Les accompagnements

L’adulte

La sophrologie peut être un véritable soutien pour un ensemble de besoin.

Pour surmonter stress et angoisses du quotidien ou encore une éprenve ponctuelle telle un deuil, un accident, une séparation.

Elle est particulièrement intéressante lors de la préparation d’un événement comme un accouchement, un examen…

Pour les personnes en convalescence, elle sera précieuse pour dépasser les douleurs ou encore la baisse de morale.

La femme enceinte

Au cours de la grossesse, la sophrologie va aider la femme enceinte à différents niveaux :

dans sa relation avec elle-même ; la sophrologie va l’aider à investir son corps en évolution et à voir ces transformations physiques de manière positive. Elle lui permeattra également de mieux gérer les manifestations émotionnelles très présentes pendant la grossesse, ainsi que le stresse et l’angoisse qui peuvent survenir.

La pratique de la sophrologie l’aidera aussi à mieux dormir et plus généralement à mieux gérer les troubles physiologiques liés à la grossesse.

Les séances plutôt orientées “préparation mentale” lui permettront de se préparer à son futur accouchement par des visualisations positives ainsi que des techniques de respiration ayant pour principal objectif de mieux gérer les douleurs dues aux contractions. La sophrologie reste l’un des meilleurs outils de gestion de la douleur. C’est ainsi qu’elle est préconisée aussi bien aux femmes qui souhaitent accoucher sous péridurale que sans péridurale mais également aux femmes qui savent qu’elle vont accoucher sous césarienne.

La sophrologie permet aussi à la femme enceinte de se préparer aux divers examens médicaux réalisés pendant la grossesse et qui peuvent être sources d’angoisse.

avec son bébé ; la sophrologie va contribuer à renforcer le lien avec le bébé et également à aider la femme enceinte à se projeter et se positionner dans sa posture de mère.

avec son conjoint ;
il est également possible également d’orienter les séances, si besoin, sur le plan relationnel dans le couple et ainsi accompagner les problèmes de sexualité qui peuvent survenir durant cette période de grossesse.

La force de la sophrologie, c’est que l’on transmet à la futur maman les techniques et outils qui lui seront nécessaires afin qu’elle puisse être autonome.

L’entrainement et la répétitions des techniques est primordial. C’est pourquoi, des séances seront effectuées en autonomie à domicile entre chaque séance.

Le stress et l'angoisse

La sophrologie est particulièrement préconisée en cas de stress ou d’angoisse.

Avec des exercices de respirations, de relaxations dynamique et une sophronisation qui amène la personne vers un état de conscience modifiée, celle-ci retrouve une détente profonde.

Par une pratique régulière, vous saurez retrouver votre calme en cas d’angoisse, être détendu et gérer votre stress.

 

La convalescence

Avoir été malade peut être un véritable traumatisme physique et psychique plus ou moins important selon la gravité de la maladie. Lorsque la période d’hospitalisation est terminée et que le patient rentre en convalescence, il n’en demeure pas moins des séquelles et la sophrologie peut l’aider à les surmonter. Son objectif va être de lui redonner confiance, de lui faire voir son état de santé de manière positive et de le mettre sur la voie de l’amélioration.

Elle est également indiquée, pour  l’aider à surmonter ses douleurs physiques éventuelles.

La préparation à un événement important

Véritable préparation mentale, la sophrologie est une discipline particulièremenbt intéressante pour se  préparer à un événement important. Examens, épreuve sportive, permis de conduire, concours d’entrée…

Par la visualisation positive, en plus des exercices de relaxation dynamique et après avoir travailler sur les sources de stress, la personne retrouve confiance, apprends à gérer ses émotions et son stress afin d’être en pleine possession de ses moyens le jour J.

L’adolescent

Il n’est pas simple durant la période de l’adolescence de faire face à tous les chagements qui s’opèrent aussi bien dans le corps que dans le mental.

Le rapport aux autres, le besoin d’appartenance, la recherche de soi, l’avenir et ses incertitudes sont autant de d’éléments qui peuvent amener l’adolescent à vivre stress, angoisse, déprime, replis sur soi, agressivité, perte de repaires…

La sophrologie va lui donner des outils qui l’amèneront à reprendre son pouvoir.

Les transformations à l'adolescence

L’adolescence est une période de grands changements.

Des changements corporels : même si ces transformations sont différentes selon les sexes, elles entrainent systématiquement une modification de l’image de soi. L’adolescent peut alors rencontrer des difficultés à se reconnaître dans son nouveau corps et il peut s’ensuivre des complexes, une détérioration de l’estime de soi etc.

Des variations d’énérgie : l’intense phase de croissance que vit l’adolescent, lui consomme énormément d’énergie. C’est ainsi qu’il est souvent fatigué et qu’il ressent parfois des douleurs chroniques. Ajouté à celà des difficultés à s’endormir tôt ayant pour conséquence un temps de sommeil qui se réduit peu à peu augmentant ainsi sa dette de sommeil quotidienne. Sans oublier que les modifications hormonales de la puberté exacerbent la sensibilité de l’adolescent qui oscille alors entre exitation et nonchalance, son comportement pouvant changer en un instant.

La découverte de la sexualité : l’adolescence est une période de recherche et de construction de la sexualité où l’adolescent découvre, élabore et expérimente parfois ses orientations sexuelles.

La structuration de la pensée : les changements cognitifs et psychologiques de l’adolescence apporte une nouvelle capacité de raisonnement. L’adolescent prend également conscience de sa vulnérabilité et de sa mortalité. Cela l’angoisse et il ressent le besoin de se rassurer. Il se questionne sur des notions tels que l’amour, l’amitié, la justice, la religion ou la moralité. l’adolescent se passionne rapidement, s’engage facilement pour des causes, aime refaire le monde et construire des projets.

La construction de la personnalité : l’adolescent cherche à construire le futur adulte qu’il souhaite devenir. Il forge ainsi sa personnalité en s’identifiant aux personnes qu’il voit ou qu’il rencontre : amis, stars, héros virtuels… Il expérimente plusieurs personnalités qui vont lui permettre de comparer ce qui existe avec ce qu’il souhaite devenir en fonction de ses valeurs, et de se situer par rapport aux autres. Ces expériences construisent peu à peu sa nouvelle identité.

L’autonomie affective : le besoin d’individualisation de l’adolescent fait souvent émerger la contradiction entre sa volonté de revendiquer son droit à la différence et son besoin encore présent d’être reconnu et soutenu par son milieu familial. Il va donc essayer de se détacher affectivement de ses parents et de s’affirmer en transférant généralement la relation fusionnelle qu’il a avec eux sur une autre personne : ami, copain, amoureux.

Lors de la prise en charge en sophrologique, nous déterminerons ensemble, le besoin et l’objectif que souhaite atteindre l’adolescent. J’élaborerai un protocole à cette fin, bien spécifique à la personne que j’accompagne. 

Accompagnements sophrologique de l'adolescent

J’accompagne l’adolescent, au plus près de ses besoins. En cas de :

. troubles du sommeil

. complexes

. morosités, tristesse, mélancolie…

. de conduites addictives

. de comportement agressif, d’attitude de rébellion

. d’exclusion et mésestime de soi (difficultés à se faire des amis, se sent différent et indigne d’être aimé)

. inhibition

. somatisation (troubles physiques sans qu’aucune cause organique ne soit avérée)

Lors de la prise en charge en sophrologique, nous déterminerons ensemble, le besoin et l’objectif que souhaite atteindre l’adolescent. J’élaborerai un protocole à cette fin, bien spécifique à la personne que j’accompagne. 

Scolarité

Je vous propose un accompagnement sophrologique pour aider votre adolescent :

. en cas de fléchissement scolaire : s’il rencontre une difficulté transitoire. Le désinvestissement passager est généralement dû aux différentes transformations engendrées par la puberté. L’adolescent rencontre des difficultés à mobiliser en continue son attention et se disperse rapidement dans différentes tâches.

. pour la prépartion des examens : période souvent abordée avec beaucoup d’inquiétudes, les résultats impactant directement son avenir professionnel et ses relations familiales.

Le stress peut rendre difficile cette préparation aux examens par une difficulté à se concentrer, à mémoriser mais également être un véritable handicap lors du passage du dit examen par une perte totale de ses moyens.

Le protocole pour les examens est un protocole de prépération mentale pour permettre à l’adolescent d’optimiser son potentiel pour affronter un examen précis.

. Pour les élèves et étudiants à besoins  spécifiques : de plus en plus d’enfants et d’adolescents en difficultés scolaires sont enfin reconnus dys. Pendant longtemps ces élèves ont souffert de la non reconnaissance de leur troubles et leur estime d’eux-mêmes s’en est vu atteinte.

Les troubles dys, sont désormais plus facilement détectés, notamment par des enseignants de plus en plus informés, et des choses sont mises en place pour facilité l’apprentissage aux enfants dys. Toutefois, ceci reste encore trop souvent un vrai parcours du combattant pour les parents et leurs enfants.

Il est très important pour moi d’accompagner ces enfants et adolescents, pour qu’ils gardent confiance en eux et qu’ils prennent conscience de leurs richesses, de leur force et surtout de leur regard sur le monde qui est une véritable leçon pour nous. Leur particularité ne doit pas être vécue comme un handicap mais plutôt comme un don ! Oui comme un don. Ils possèdent des aptitudes singulières, une intuition développée, une grande créativité et une pensée plus vive que la moyenne des gens.

J’accompagne les personnes aux besoins dits spécifiques avec une véritable joie afin de les aider à se rendre compte de leur richesse et de leur fabuleux potentiel.

L’enfant

Lorsque l’enfant rencontre des difficultés, qu’elles soient au niveau des émotions, des apprentissages ou de sa manière d’appréhender la vie, la sophrologie lui apportera des éléments importants afin d’apprendre à les gérer.

Avec des exercices ludiques, l’enfant s’épanoui et expérimente une manière d’améliorer son confort de vie.

Enurésie

J’accompagne depuis maintenant plus de  10 ans des enfants souffrants d’énurésie.

Le pipi au lit est souvent très mal vécu par l’enfant et sa famille.

On distingue l’énurésie primaire (l’enfant qui n’a jamais été “propre”) et l’énurésie secondaire (l’enfant a cesser de faire pipi au lit pendant une certaine période (min 6 mois) et s’est remis à le faire).

J’accompagne ces enfants, une fois qu’un examen médical a été fait et qu’aucune pathologie n’a été detectée.

L’implication des parents dans ce suivi est capital. Aucun enfant ne fait exprès pipi au lit. Même si certains paraissent détachés, l’énurésie est une véritable gêne pour eux.

Elle limite leur vie sociale, certains ont peur de se faire gronder et se renferment sur eux-même…

Un accompagnement en douceur avec des exercices ludiques conviennent parfaitement à la plupart des enfants.

Je  peux être amenée à leur fournir des copies de petits exercises à faire seuls entre deux séances.

Difficultés scolaires

La sophrologie est parfaitement indiquer en cas de :

. difficultés scolaires : difficultés de concentrations, d’apprentissage…

. difficultés à vivre et être avec d’autres camarades : enfants qui tapent ou qui s’isolent etc…

. difficultés à gérer ses émotions.

. Pour les élèves  à besoins  spécifiques : de plus en plus d’enfants en difficultés scolaires sont enfin reconnus dys. Pendant longtemps ces élèves ont souffert de la non reconnaissance de leur troubles et leur estime d’eux-même s’en est vu atteinte.

Les troubles dys, sont désormais plus facilement détectés, notamment par des enseignants de plus en plus informés, et des choses sont mises en place pour facilité l’apprentissage aux enfants dys. Toutefois, ceci reste encore trop souvent un vrai parcours du combattant pour les parents et leurs enfants.

Il est très important pour moi d’accompagner ces enfants et adolescents, pour qu’ils gardent confiance en eux et qu’ils prennent conscience de leurs richesses, de leur force et surtout de leur regard sur le monde qui est une véritable leçon pour nous. Leur particularité ne doit pas être vécue comme un handicap mais plutôt comme un don ! Oui comme un don. Ils possèdent des aptitudes singulières, une intuition développée, une grande créativité et une pensée plus vive que la moyenne des gens.

J’accompagne les personnes aux besoins dits spécifiques avec une véritable joie afin de les aider à se rendre compte de leur richesse et de leur fabuleux potentiel.

Stress, cauchemars...

Les enfants peuvent être amenés à vivre des moments de stress comme tout un chacun.

La pression scolaire, les relations avec les camarades et les enseignants, un divorce des parents, un déménagement, la perte d’un être cher… Beaucoup d’éléments et d’événements peuvent entamer leur quiétude.

La sophrologie sera indiquée dans ce cas afin de les aider à :

. gérer leurs émotions

. surmonter un événement douloureux

. en cas de cauchemars

. retrouver leur sérenité

. trouver en eux les ressources nécessaires, dans le respect de qui il sont, pour vivre plus sereinement ce qui se présente à eux dans la vie.

 

 

Contact

Téléphone

06 75 90 51 14

Email

sophrologie@cameliarafik.com

Séances

– Je me déplace à votre domicile.

– Les séances peuvent se dérouler en ligne.

Horaires

Lun – Ven: 10h – 19h
Sam : 10h – 15h

En cette période de Covid, les décisions gouvernementales étant variables, il ne sera pas toujours possible d’effectuer les séances en présentiel.